Téléphérique : la maire de Sainte-Foy-lès-Lyon réclame des référendum locaux

Publié le 15 janvier 2021

Il s’agit du projet phare de Bruno Bernard mais l’idée d’installer une télécabine dans l’Ouest Lyonnais est loin de faire l’unanimité. Et pour cause, cela changerait considérablement le paysage lyonnais.

La maire de Sainte-Foy-lès-Lyon, Véronique Sarselli, a fait savoir qu’elle n’était pas convaincue par le projet. Dans un lettre envoyée au président du SYTRAL, elle rapporte que ” des études communiquées en 2019 ont démontré l’inaptitude d’un téléphérique à répondre aux impératifs d’insertions paysagères et de déplacements de l’Ouest lyonnais. Le « métro E » apparaissant comme une solution beaucoup plus pertinente pour désenclaver l’Ouest lyonnais.”

Elle réclame donc des referendums locaux préalables dans chaque ville-support de la future ligne aérienne : Francheville, Sainte-Foy-lès-Lyon et la Mulatière. Bruno Bernard n’a pas encore réagi.

Pour rappel,  “l’aérotram” pourrait voir le jour fin 2025, pour un coût de 160 millions d’euros.


En cours de diffusion

Titre

Artiste