Un match capital pour Villefranche ce mercredi à Orléans

Publié le 28 avril 2021

Même si l’entraîneur de Villefranche préfère logiquement modérer la pression autour de ce match, la rencontre entre le FCVB et l’US Orléans n’en demeure pas moins capitale dans la course aux barrages. Devant, le SC Bastia et Quevilly (57 points chacun) n’ont plus qu’à valider leur billet pour la Ligue 2. La troisième place est quant à elle sujette à toutes les convoitises et devrait animer cette fin de saison de National.

Ce mercredi à 18h, les Caladois se déplacent donc à Orléans pour le compte de la 31e journée de National. Initialement programmé samedi dernier, ce choc du haut de tableau avait été reporté en raison de plusieurs cas de Covid au sein de l’effectif orléanais. Pointant à la troisième place de National, l’US Orléans devra composer sans Carnejy Antoine et Amine Talal, deux cadres de l’équipe placés à l’isolement après avoir été testés positifs au coronavirus. Pour des raisons similaires, deux autres joueurs seront également absents.

“Orléans, c’est une étape parmi ses quatre matchs”

Du côté de Villefranche, on est conscient des difficultés traversées cette saison. “On a été touché au mois d’octobre par le Covid. (…) On était dernier début décembre et c’est vrai qu’on a engrangé beaucoup de points qui nous permettent d’être dans cette position aujourd’hui”, explique Yoann Vivier, le coach du FCVB.

Désormais cinquième du championnat, le FC Villefranche-Beaujolais peut prétendre à cette troisième place, synonyme d’un barrage contre le 18e de Ligue 2. Les Caladois comptent actuellement 43 points à quatre journées de la fin : un nombre de points similaire au Red Star (4e avec un match en plus) et Orléans (3e avec un match de retard). En championnat, les hommes de Yoann Vivier restent sur sept matchs sans défaite (quatre victoires et trois matchs nuls).

Lucide, le coach du FCVB préfère toutefois rester pragmatique lorsqu’il s’exprime sur les enjeux de cette fin de saison pour son équipe : “l’objectif affiché en début de saison c’était le maintien, maintenant le reste c’est que du bonus. Il faut faire du mieux possible et engranger un maximum de points sur ces quatre derniers matchs.”

On l’écoute ici au sujet de la rencontre de ce mercredi soir :

Yoann Vivier au sujet du match US Orléans – FCVB

La dernière rencontre entre les deux équipes s’était soldée par une victoire de Villefranche (National – 15e journée : 1-0). En cas de victoire à Orléans, le FCVB occuperait provisoirement la troisième place de National, dans l’attente de l’autre match en retard de l’US Orléans. A noter que si les Orléanais ne l’emportent pas, Bastia et Quevilly-Rouen seraient officiellement promus en Ligue 2.


En cours de diffusion

Titre

Artiste