Un nouveau Monopoly dédié aux “mauvais perdants”

Publié le 30 août 2020

Le célèbre jeu de société a sorti mercredi dernier une version inédite pour les joueurs qui ne supportent pas de perdre. Selon une enquête de l’institut Quantitude, “une partie sur deux se termine mal à cause des mauvais joueurs”. L’éditeur du jeu, Hasbro, a donc voulu apporté une solution.

Pour éviter à nouveau que les joueurs ne sortent de leurs gonds, un nouveau Monopoly “où le pire des mauvais perdants devient le plus grand gagnant” a donc été commercialisé. Certaines règles sont modifiées et deviennent transgressives. Aller en prison ou faire faillite donne droit à des pièces “mauvais perdant”, qui peuvent permettre d’obtenir un pion offrant des avantages comme “voler la propriété d’un joueur” par exemple.


En cours de diffusion

Titre

Artiste