Une justification originale pour un conducteur arrêté en excès de vitesse

Publié le 24 février 2020

Ce vendredi, des gendarmes ont interpellé un automobiliste qui roulait largement au-dessus des vitesses autorisées. Pour se défendre, l’automobiliste a invoqué un trouble obsessionnel compulsif.

Il a expliqué aux gendarmes du Lot-et-Garonne conduire toujours à 110 km/h car pour que l’aiguille de son compteur soit dans le sens de la direction de marche soit 110 km/h.

L’automobiliste s’est vu retiré son permis par la gendarmerie.


En cours de diffusion

Titre

Artiste