Arthur Naciri : de la prison avec sursis requise contre deux policiers

Publié le 23 septembre 2022

10 mois de prison avec sursis ont été requis contre les deux policiers de la BAC soupçonnés de violences sur un jeune homme, en marge d’une manifestation contre la réforme des retraites, à Lyon, en 2019.

Pour rappel, Arthur Naciri avait eu 9 dents cassées et la mâchoire fracturée. Le jugement sera rendu le 24 novembre.


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste