Le chômage partiel maintenu en juin pour certains parents

Publié le 1 juin 2020

La confirmation était venue d’Édouard Philippe. Le Premier ministre a annoncé que les personnes « qui souhaiteraient faire en sorte que leurs enfants soient accueillis à l’école et qui ne (le) pourraient pas, soit pour des raisons de capacité, soit parce qu’on ne peut pas les accueillir, à ce moment » puissent continuer à bénéficier du chômage partiel. Pour cela, il faudra fournir à l’employeur une attestation qui permettra d’établir le fait que l’enfant ne peut pas être accueilli.

Cependant le Premier ministre a également assuré que le nombre de personnes concernées devrait baisser fortement à partir du 2 juin.

Le gouvernement de son côté ne prendra plus en charge le chômage partiel à 100% mais à 85%. Cela ne change rien aux indemnités perçues par les employés, l’employeur quant à lui devra désormais contribuer à hauteur de 15%, a précisé Bruno Le Maire.


En cours de diffusion

Titre

Artiste