Lyon : un nouvel incendie vise une mosquée, la piste criminelle privilégiée

Publié le 13 août 2020

Un nouvel incendie s’est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 2h du matin, à la mosquée Essalem, à Perrache, dans le 2e arrondissement de Lyon.

Le feu a rapidement été maîtrisé, mais la porte d’entrée a été détruite et quelques dégâts ont aussi été constatés à l’intérieur du lieu de culte. Une personne, à l’extérieur de la mosquée, a été incommodée par la fumée, mais aucun blessé n’est à déplorer.

Selon le maire du 2e arrondissement de Lyon, Pierre Oliver, l’origine de l’incendie “serait d’origine criminelle.” Cette hypothèse a été confirmée par le parquet de Lyon qui a déclaré que “les premières constatations conduisent à privilégier l’hypothèse criminelle.” Il s’agit du deuxième incident visant un lieu de culte musulman dans l’agglomération en moins d’une semaine, après l’incendie criminel qui a ravagé la mosquée Omar à Bron, vendredi dernier.

Gérald Darmanin et Pierre Oliver ont condamné fermement sur Twitter cette nouvelle tentative d’incendie. La préfecture a par la suite annoncé que “face à la recrudescence de ces actes, une réunion se tiendra cet après-midi en préfecture en présence des représentants du culte musulman afin de faire un point sur la sécurité et la sécurisation des mosquées.


En cours de diffusion

Titre

Artiste